Des députés veulent faire juger Maliki pour la chute de Mossoul

le
0

BAGDAD, 16 août (Reuters) - Une commission parlementaire irakienne a demandé dimanche le renvoi devant la justice d'une trentaine de responsables politiques et militaires, dont l'ancien Premier ministre Nouri al Maliki, pour la chute de Mossoul, la grande ville du Nord conquise en juin 2014 par les djihadistes de l'Etat islamique (EI). Le rapport des parlementaires, que Reuters a pu consulter, attribue la responsabilité de la chute de Mossoul à l'ancien gouverneur de la ville, Athil al Noujaïfi, de même qu'à un ancien ministre de la Défense et au commandant des forces de police de la province de Ninive, dont Mossoul est la capitale. (Ahmed Rasheed; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant