Des députés font des propositions pour limiter la spéculation

le
0
(NEWSManagers.com) -
Une commission d'enquête de l'Assemblée nationale a présenté le 21 décembre 34 propositions pour limiter la spéculation et contribuer ainsi à mettre fin à l'" économie de casino" et au " désordre financier international" .



Composée de députés de tous bords et présidée par le socialiste Henri Emmanuelli, cette commission prône un encadrement plus étroit, voire une interdiction, de pratiques comme le trading à haute fréquence ou les ventes à découvert, ainsi qu'un " recadrage" des agences de notation et une " responsabilisation" du secteur financier, afin que les Etats ne soient plus contraints de renflouer ce dernier en cas de crise.


La commission propose aussi un meilleur encadrement des fonds alternatifs. Notamment un suivi attentif des conséquences de la possibilité offerte à tous les fonds alternatifs de se voir délivrer un " passeport européen" , y compris à des fonds insuffisamment contrôlés, l'objectif étant de proposer rapidement les correctifs nécessaires. La commission estime qu'il faut agir en vue de compléter la directive AIFM par des dispositions permettant de mieux contrôler ces fonds et de limiter l'effet de levier des détenteurs du nouveau passeport européen.


Elle propose en outre de réfléchir à l'intérêt et aux moyens d'établir une distinction entre banques de dépôt et d'investissement et se prononce pour une lutte contre les activités de banques parallèles (" shadow banking" ), qui ont conduit certains établissements financiers à sortir de leurs bilans une partie de leurs engagements.

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant