Des dépréciations plus élevées que prévu

le
0
Conserver
"Le groupe Credit Agricole a annoncé une perte nette de 857 millions d’euros pour le 4ème trimestre de 2007. Cette publication légèrement inférieure aux attentes des analystes est essentiellement due aux pertes du pôle banque de financement et d’investissement (1,9 milliards pour le 4ème trimestre) ainsi qu’aux dépréciations exceptionnelles de 3,3 milliards d’euros pour son activité de marché (Calyon) liées à la crise des « subprimes »(contre 2,5 milliards précédemment dévoilées en fin d’année dernière). Malgré ces contre-performances, le groupe a dégagé un résultat net de 4,04 milliards d’euros pour 2007, ce qui démontre sa solidité liée à la bonne diversification de ses différents métiers. Néanmoins la dégradation de la note financière de Calyon par l’agence de notation Moody’s, ainsi que les perspectives toujours incertaines du secteur bancaire pour l’année en cours, nous pousse à être prudent sur le titre et rester à pondération."
Makis Agoros
Meeschaert AM


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant