Des dépenses de santé hors de contrôle

le
0
Proche de 8 milliards par an, le déficit de l'Assurance-maladie pourrait être multiplié par cinq d'ici à 2040.

La santé, un tonneau des Danaïdes? Selon les dernières projections du Haut Conseil à l'avenir de l'Assurance-maladie (HCAAM) publiées fin décembre, les dépenses de santé devraient augmenter beaucoup plus vite que la croissance jusqu'au milieu du siècle et creuser un peu plus le puits sans fond du trou de la Sécu. Sans aucune mesure correctrice, le déficit de l'Assu­rance-maladie s'élèverait ainsi à 14 milliards d'euros en 2020, soit près de deux fois (7,7 milliards) celui enregistré en 2013. Pis, il doublerait à horizon 2030 puis culminerait à 41 milliards en 2040.

Ce sombre présage s'explique par la prévision de croissance des dépenses de santé particulièrement rapide jusqu'en 2024 (+3 %), puis élevée jusqu'en 2040 (+2,4 %) avant de ralentir ensuite (+1,8 %). Le système, qui accumule les déficits depuis plus de dix ans, ne survivrait pas à une ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant