Des CRS seront armés sur les plages françaises cet été

le
1
    PARIS, 29 juin (Reuters) - Une centaine de CRS maîtres 
nageurs sauveteurs (MNS) présents cet été sur les plages 
françaises seront dotés d'un pistolet automatique, et non plus 
seulement d'une matraque télescopique, a-t-on appris mercredi de 
source policière. 
    La décision a été prise le 24 juin par le directeur central 
des compagnies républicaines de sécurité afin de faire face au 
"risque de confrontation avec des individus armés extrêmement 
dangereux", comme l'ont révélé Europe 1 et LCI. 
    Cette demande des CRS était ancienne, mais le meurtre d'un 
couple de policiers à Magnanville (Yvelines) par un homme se 
revendiquant de l'Etat islamique (EI) le 13 juin a sans doute 
changé la donne.  
    La direction a décidé d'armer seulement les chefs de poste 
pour ne pas gêner les secours aux baigneurs.  
    "Cette décision n'est pas liée à une menace terroriste qui 
viserait spécifiquement les plages françaises au cours de l'été. 
Elle s'inscrit dans une dimension de sécurité globale au vu 
d'une menace très élevée sur l'ensemble du territoire", 
précise-t-on à la Direction générale de la police nationale 
(DGPN).  
    A l'étranger, l'EI a ciblé des activités touristiques comme 
le 26 juin 2015 lorsqu'un djihadiste armé d'une kalachnikov 
avait causé la mort d'une quarantaine de touristes sur la plage 
tunisienne de Sousse. 
    Les maîtres nageurs sauveteurs ne rejoindront le littoral 
qu'à compter du 20 juillet, une fois l'Euro de football terminé. 
Ils seront moins nombreux que l'été dernier mais certaines 
municipalités feront appel à des vacataires saisonniers. 
 
 (Gérard Bon, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7967688 il y a 5 mois

    il ne faudra pas oublier de les soumettre à l'alcootest...