Des crânes volés à l'ossuaire de Douaumont

le
0
La nécropole, qui contient les ossements de soldats allemands et français morts à Verdun pendant la Première Guerre mondiale, a été profanée. Une enquête est en cours.

Des ossements et des crânes ont été dérobés dans l'ossuaire de Douaumont. La profanation de cette nécropole, qui accueille les cadavres de 130.000 soldats français et allemands ayant trouvé la mort pendant la bataille de Verdun (février-décembre 1916), a eu lieu dans la nuit de mercredi à jeudi, révèle le quotidien régional L'Est Républicain .

Le ministre de la Défense, Gérard Longuet, est attendu ce jeudi après-midi. Sur place, plus tôt dans la journée, un sentiment d'indignation dominait aux alentours du monument, qui fait face à 16.000 tombes de militaires de la Première Guerre mondiale. Depuis des décennies, l'ossuaire de Douaumont était devenu le lieu de célébration de la mémoire des anciens combattants de 1914-1918. Et, avec l'hommage rendu aux morts par François Mitterrand et Helmut Kohl le 22 septembre 1984, il était une illustration de la réconciliation franco-allemande.

Un chalumeau pour ouvrir les vitres

Poids de l'histoire et du symbole oblige,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant