Des craintes sur l'approvisionnement font bondir les cours du jus d'orange

le
0
(Commodesk) L'Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA) a annoncé cette semaine avoir trouvé du carbendazime en faible quantité dans des bouteilles de jus d'orange importé du Brésil. Utilisé dans l'agriculture pour combattre certains insectes, ce fongicide est autorisé aux Etats-Unis pour certaines cultures, mais pas pour celle des oranges.

S'il n'y a pour le moment "aucun danger pour la consommation" de jus d'orange, la FDA effectuera prochainement de nouveaux tests afin de surveiller l'évolution du phénomène. Elle se réserve le droit de suspendre les importations en provenance du Brésil, premier producteur mondial de jus d'orange, si le problème persistait. Les Etats-Unis, deuxième producteur mondial, est importateur net de jus d'orange, le Brésil étant son premier fournisseur.

Du fait de ces inquiétudes sur l'approvisionnement, les cours du jus d'orange, déjà en augmentation ces dernières mois, ont bondi de 10% en trois jours sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de New York.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant