Des courriels privés de Clinton récemment classifiés

le
0

WASHINGTON, 1er août (Reuters) - Des dizaines de courriels provenant de la messagerie personnelle d'Hillary Clinton ont été récemment classifiés par le gouvernement, a annoncé vendredi le secrétariat d'Etat, alimentant les critiques du camp républicain contre celle qui sollicite l'investiture démocrate à l'élection présidentielle de 2016. Ces courriels, publiés par le secrétariat d'Etat sur l'injonction d'un juge, remontent à la période 2009-2013, lorsqu'Hillary Clinton dirigeant la diplomatie américaine. Un certain nombre d'entre eux ont été expurgés et portent la mention "confidentiel" depuis cette semaine, ce qui signifie qu'Hillary Clinton ne pouvait savoir quand elles les a envoyés ou reçus qu'ils pourraient un jour être classifiés. L'utilisation par Hillary Clinton d'une adresse électronique privée dans le cadre de son travail en tant que chef de la diplomatie américaine a été révélée en mars dernier et a suscité les critiques de ses opposants qui l'ont accusée de vouloir échapper aux règles de la transparence. Le Parti républicain s'efforce d'exploiter depuis plusieurs mois cette affaire de courriels pour déstabiliser l'ex-secrétaire d'Etat. Un porte-parole du secrétariat d'Etat a expliqué que les agences gouvernementales avaient examiné les courriels qui devaient être publiés et en a qualifié 37 de "confidentiels", le niveau le plus faible de classification. Les courriels en question évoquaient un certain nombre de sujets, qu'il s'agisse de la formation d'un nouveau gouvernement au Liban ou d'une rencontre entre un sénateur américain et la chef de file de l'opposition birmane, Aung San Suu Kyi. Des sondages montrent que la favorite des primaires démocrates en 2016 est jugée peu digne de confiance pour plus de la moitié des électeurs, en raison notamment de cette affaire, mais que cela n'a guère entamé sa popularité auprès des démocrates. (Alistair Bell,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant