Des congés parentaux pour les homosexuels dans la police

le
0
Le ministre de l'Intérieur fait un geste symbolique en faveur des familles homoparentales de la police et de la gendarmerie

Manuel Valls précède le projet de loi sur l'ouverture du mariage et de l'adoption aux homosexuels. Deux semaines avant la présentation du texte en conseil des ministres, le 31 octobre, le ministre de l'Intérieur fait un geste symbolique en accordant un droit aux congés parentaux aux familles homoparentales de la police et de la gendarmerie, a annoncé lundi soir «Flag!», l'association de policiers et gendarmes LGBT (lesbiennes, gays, bi et trans). Samedi dernier, lors de l'assemblée générale de l'association, un représentant du ministère de l'Intérieur a dit «oui» aux congés parentaux, aux congés de naissance comme aux congés «enfant malade» pour les familles homoparentales, a précisé «Flag!».

«Un symbole très fort», surtout dans ces corps de métier qui véhiculent parfois une image machiste, commente Jérôme Beaugé, porte-parole d'Homoboulot, réseau d'associations et de salariés LGBT. «Jusqu'à présent, ce congé était octroyé en fonction du bon vou

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant