Des commissions « police-justice » pour les mineurs délinquants

le
4
Manuel Valls souhaite décentraliser dans les régions ces nouveaux dispositifs destinés à mieux articuler le travail entre les deux institutions pour lutter contre la délinquance des mineurs.

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, veut mettre en place des «commissions de travail police-justice» pour lutter contre la délinquance des mineurs, a annoncé la Place Beauvau, vendredi, lors de la première rencontre du ministre avec les syndicats de police. Ces commissions sur les relations entre les deux corps seraient décentralisées au niveau des 22 régions.

Parmi les sujets de mésentente entre les policiers et les magistrats ou les responsables de la protection judiciaire des mineurs, la délinquance des moins de 18 ans tient le haut du pavé, police et justice se heurtant, spécialement sur ce terrain, à deux logiques différentes.

Partage de l'information

Sur le terrain, les juges des enfants et les éducateurs sont fréquemment jugés «laxistes» par les policiers, mais ils opposent à leurs interlocuteurs la primauté de l'éducation sur la sanction prônée par l'ordonnance de 1945. La lenteur spécifique à la justice des mineurs fait que de nombreux jeunes, re

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le lundi 28 mai 2012 à 11:06

    Les places sont excellantes...pas étonnant qu'ils sont ptêts à vendre "Pères et Mères" pour se goinfrer à VIE...

  • mlaure13 le lundi 28 mai 2012 à 11:04

    Député : 13 512 € bruts par mois indem./ base (5 514,68 €), indem./résidence (165,44 €) et indem./fonction non imposable (1 420,03 €). Soit 5 189,27 € net mois. FRAIS de MANDAT ; 6 412 brut/mois,(voiture, loyer, frais de récep.).AVANTAGES 9I38/brut/mois pour collaborateurs, ac/gratuit SNCF 1re, rembours. des forfaits de 5 lignes tél/internet. Cumul:dans la limite fois et demie le montant brut del'indem. parlementaire Soit pas plus de 2 757,34 € au titre de ses mandats locaux.

  • mlaure13 le lundi 28 mai 2012 à 10:19

    Secrétaire d’état indemnité de base (10 477,89 €),indemnité de résidence (314,34 €) et indemnité de fonction non imposable (2 698,05 €). logement de fonction d'une superficie max de 80 m² plus 20 m² par enfant à charge, gratuit SNCF, voiture de fonction et chauffeur, quota de déplacements aériens…Cumul: dans la limite de la moitié de l'indem. parlementaire. Autrement dit 2 757,34 € bruts par mois. Un secrétaire d'Etat peut donc toucher jusqu'à 16 247,34 € par mois de la part de l'Etat

  • mlaure13 le lundi 28 mai 2012 à 10:14

    HA !!!...Commissions...commissions...et pendant qu'on "papote", les salaires et indemnités mirobolantes,TOMBENT TOUS LES MOIS ...Vive la France !!!...