Des commandos ont embarqué à bord du Costa Allegra

le
0
Ces commandos appartiennent à une «task force» italienne de soixante militaires lourdement armés. Ils protégent le navire d'éventuelles attaques de gangs de somaliens qui écument des zones de l'océan Indien.

Le Costa Allegra est protégé par 9 membres de l'unité anti-piraterie de la marine italienne. Une mesure de précaution fréquente dans l'océan Indien. La Marina Militare a constitué cette «task force» de 60 spécialistes pour faire face à la menace des gangs de marins somaliens qui écument cette région. Les commandos marines sont souvent déployés par groupes de six hommes sur les chalutiers et les porte-conteneurs italiens. Face à des adversaires qui n'hésitent pas à faire usage de lance-roquettes, les équipes embarquées doivent en effet compter au minimum quatre à six gardes pour être efficaces.

Ils disposent d'appareils de vision nocturne, d'armes automatiques et de fusils de précision calibres 7,62 et 12,7 mm pouvant exploser un moteur hors-bord à plus de 1800 mètres! Mais il ne faut pas se tromper de cibles. Le 15 février dernier, deux commandos italiens chargés de la sécurité du pétrolier Enrica Lexie avaient tué deux pécheurs indiens, les prenant pour

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant