Des combattants étrangers de l'Etat islamique tués par l'aviation syrienne

le
0

AMMAN, 5 septembre (Reuters) - Dix-huit combattants étrangers de l'Etat islamique, dont un djihadiste américain, ont été tués dans un raid mené par l'aviation syrienne près de Rakka, la fief du mouvement islamiste dans le nord-est de la Syrie, annonce jeudi l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). L'armée de l'air a frappé la localité de Gharbiya. L'OSDH précise que des responsables de haut rang de l'Etat islamique étaient réunis dans un bâtiment public de la ville au moment de la frappe. Un autre raid aérien a visé jeudi un ancien bâtiment des services de renseignement utilisé par l'Etat islamique à Abou Kamal, sur la frontière irakienne. Là encore, des djihadistes ont été tués mais l'OSDH n'a pas fourni de bilan précis. L'attaque aurait permis la fuite de treize prisonniers qui étaient détenus par l'Etat islamique et ont profité du chaos pour s'évader. (Suleiman Al-Khalidi; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant