Des collèges qui ont trop de redoublants sanctionnés

le
0
Dans le Calvados, les établissements les moins performants pourraient perdre des crédits d'heures.

À Caen

«Dans le département d'Ille-et-Vilaine, où j'étais auparavant en poste, à peine 2% des collégiens redoublent. Dans le Calvados, le taux de redoublement en 6e atteint 10% au sein de certains établissements», regrette Jean-Charles Huchet, 61 ans, inspecteur d'académie à Caen depuis octobre.

Fort de ce constat, il a décidé pour la rentrée 2011 de réduire les moyens (cours, heures de soutien) des établissements présentant un taux de redoublement supérieur à 2,5%.

Pour 31 collèges, la réduction annuelle peut aller d'une heure de cours jusqu'à 10 heures. «Il s'agit d'éviter que les collèges qui font peu ou pas redoubler paient les moyens des autres, moins vertueux.» Les établissements «vertueux» pourront se voir accorder jusqu'à six heures supplémentaires. Ce nouveau système va à l'encontre de ce qui se pratiquait jusqu'alors: un collège avec un fort taux de redoublement affichait un nombre d'élèves plus important et recevait davantage de moyens

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant