Des chômeurs réclament 300.000 euros à Pôle emploi

le
3
Ces cinq demandeurs d'emploi estiment n'avoir pas été accompagnés par Pôle emploi dans leurs démarches de recherche. Certains reprochent aussi à l'opérateur public des refus de financement de formation » Les chômeurs sont traités inégalement en France

Cinq chômeurs s'estimant insuffisamment suivis par Pôle emploi ont décidé de déposer ce vendredi une requête devant le tribunal administratif de Paris pour obtenir des indemnisations allant de 50.000 à 300.000 euros.

Début juillet, ces demandeurs d'emploi, soutenus par la CGT-chômeurs, avaient réclamé les mêmes sommes dans un recours préalable auprès de Pôle emploi, «qui l'a refusé», a indiqué à l'AFP Me Emilie Videcoq. «En conséquence, nous demanderons au tribunal administratif des indemnisations allant de 50.000 à 300.000 euros en réparation du préjudice subi en raison d'une absence d'accompagnement de Pôle emploi, qui a manqué à ses obligations de service public», a-t-elle expliqué. Selon l'avocate,...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2766070 le vendredi 18 oct 2013 à 08:56

    bon l important c est Léonarda !!! alors ça avance...

  • M6695204 le vendredi 18 oct 2013 à 08:21

    C'est bien pire,la France n'est même plus le valet de qqes pays plus avancé que nous.Il est f ou,f ou à lier et ont ne peut qu’espérer qu'il dégage le plus tôt possible.Il n'inspire même plus de l'indifférence,mais de la h ai ne;Partout où il va il y a deux fois plus de policier en civil que de spectateurs.Pour Noël je vous prose de faire une collécte pour lui offrir des pampers et un miroire

  • M3442498 le vendredi 18 oct 2013 à 07:50

    La France part vraiment en k oui lle. C'est l'anarchie