Des chiens traqueurs de pyromanes

le
0
Depuis 2011, les gendarmes forment des bergers malinois pour démasquer les criminels.

L'année dernière, la France a été le théâtre de 870 incendies par jour. Soit quelque 36 sinistres recensés chaque heure! Face à ce déluge de feux indéterminés et pour en évaluer une éventuelle cause criminelle en des temps records, la gendarmerie mise désormais sur le flair du chien. Depuis 2011, cinq bergers belges accompagnent des enquêteurs dans des pavillons calcinés ou des décombres de locaux industriels.

Spécialisés en recherche d'accélérateurs d'incendie, ces limiers à quatre pattes sont programmés pour détecter sans faillir l'odeur du gasoil, l'essence, le white-spirit mais aussi l'alcool à brûler, le fioul domestique ou encore l'acétone. «Au total, ils peuvent reconnaître les sept substances les plus couramment employées par les incendiaires, explique le maréchal des logis-chef Stéphanie Dano, ayant depuis le 13 avril dernier la responsabilité de Fidji, une jeune chienne malinois de deux ans. L'intervention des chiens facilite le travail des t

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant