Des chefs de l'EI liés aux attaques de Paris tués par la coalition

le
3
    WASHINGTON, 29 décembre (Reuters) - Dix chefs du groupe Etat 
islamique (EI) ont péri dans des raids de la coalition conduite 
par les Etats-Unis en Syrie et en Irak au cours du mois écoulé, 
parmi lesquels des individus liés aux attentats de Paris et 
Saint-Denis le 13 novembre dernier en France, a annoncé mardi un 
porte-parole.  
    "Au cours du mois écoulé, nous avons tué dix personnalités 
dirigeantes de l'EI dans des frappes aériennes ciblées, y 
compris plusieurs organisateurs d'attentats à l'étranger, dont 
certains étaient liés aux attaques de Paris", a déclaré le 
colonel de l'US Army Steve Warren.  
    L'un de ces chefs, Abdoul Kader Hakim, était chargé de 
faciliter les opérations extérieures de l'EI et avait des liens 
avec le réseau des auteurs des attaques du 13 novembre, qui ont 
fait 130 morts et des centaines de blessés. Il a été tué le 26 
décembre lors d'un raid à Mossoul, a dit l'officier américain. 
     
 
 (Yeganeh Torbati; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • kurki le mardi 29 déc 2015 à 17:09

    Ce qui veut dire qu'ils connaissent nommément tous les gars importants !

  • dhote le mardi 29 déc 2015 à 16:52

    Très bonne nouvelle, continuez.

  • frk987 le mardi 29 déc 2015 à 16:47

    Comme d'hab , faut que ce soient les ricains qui fassent le boulot !!!!