Des chauffards meurtriers et «hilares» après leur acte jugés à Paris

le
0
Après avoir mortellement percuté en voiture une cyclomotoriste de 23 ans, les deux jeunes s'étaient contentés de rire avant de s'enfuir. Des peines allant jusqu'à sept ans de prison ont été requises mercredi soir.

Embardées, zigzags, accélérations, feux rouges brûlés... puis le choc. Deux jeunes comparaissent à partir de ce mercredi en correctionnelle pour avoir mortellement percuté en voiture Elodie Monteiro, une jeune femme de 23 ans qui circulait en deux-roues dans le IVe arrondissement de Paris.

Dans la nuit du 14 au 15 janvier 2010, trois jeunes originaires de Champigny-sur-Marne (94) «s'amusent» avec une voiture qu'on leur a prêté, une Toyota Yaris, sur le quai de Gesvres. Mais à l'angle de la rue Saint-Martin, le conducteur brûle le feu de trop : lancé à 75 k/h, il percute une cyclomotoriste qui rentrait chez elle après avoir terminé son service dans un bar. Il est 2h10 du matin.

L'impact est d'une violence inouïe. Elodie Monteiro est projetée à une dizaine de mètres. Les trois jeunes descendent alors du véhicule pour aller voir la victime. Là, scène surréaliste : ils «rient» et «insultent» les passants qui tentent de venir en aide à la jeune femme. Puis pren

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant