Des chasseurs accusés de ne pas tuer assez de lapins

le
0
Poursuivie pour ne pas avoir tué assez de lapins, une association de chasseurs de Charente-Maritime pourrait être condamnée à payer 21.550 euros.

C'est une histoire qu'ils auraient sans doute préféré régler à l'amiable. Mais l'intensité du conflit qui oppose l'association communale de chasse agréée (Acca) du petit village de Saint-Médard (Charente-Maritime), 76 habitants, et Serge Guibert, maire de la commune voisine de Mortier, 189 habitants, et viticulteur de son état est soudainement monté d'un cran depuis que RTL, puis TF1 s'en sont emparés.

L'affaire commence pendant la saison de chasse de l'année 2010-2011, quand des lapins de garenne affamés profitent d'un hiver très froid et de l'interdiction légale de tir par temps de neige pour aller dévaster plusieurs vignobles de producteurs de cognac. Très voraces, les lagomorphes s'en donnent à c½ur joie.

Au point de contraindre chasseurs et vignerons à faire jouer leur assurance civile. Mais si trois dossiers, déjà réglés à l'amiable ou encore en cours, portent sur de petites sommes (124,20 euros, 544 euros et 1006,92 euros), les 18 membres de la soc

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant