Des centres pour donner naissance à l'ancienne

le
0
L'Assemblée nationale a donné jeudi son feu vert à l'expérimentation sur cinq ans de «maisons de naissance», des petites structures sous la responsabilité exclusive des sages femmes, sans péridurale ni médecin. La démarche serait susceptible d'intéresser 5 % des Françaises.

Les femmes qui souhaitent accoucher à l'ancienne, sans monitoring ni péridurale, et dans un décor familier, auront bientôt un autre choix que l'hôpital. L'Assemblée nationale a en effet donné, jeudi, son feu vert à l'expérimentation sur cinq ans de «maisons de naissance», des petites structures où la prise en charge sera sous la responsabilité exclusive des sages-femmes. «Dans ces unités, l'accouchement se déroule de la manière la plus naturelle possible, sans surmédicalisation systématique, mais avec toutes les garanties de sécurité», résume la sénatrice Muguette Dini (UDI), auteur de la proposition de loi adoptée par le Parlement.

Porté à bout de bras par les sages-femmes, ce proje...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant