Des centaines de grossesses après un problème d'implant

le
0
Encouragée par les autorités britanniques, l'utilisation de cette méthode contraceptive a été multipliée par cinq depuis 2005.

C'est la méthode de contraception la plus sûre selon l'Organisation mondiale de la santé. Pourtant au Royaume-Uni, près de 600 femmes qui s'étaient fait poser un implant contraceptif se sont retrouvées enceintes entre 1999 et 2010, a indiqué mercredi l'autorité de régulation britannique (Medicines and Healthcare products Regulatory Agency, MHRA).

Implanon, l'implant mis en cause, se présente sous la forme d'un bâtonnet cylindrique souple de 4 cm de long et de 2 mm de diamètre. Après application d'un anesthésique local, il est inséré au moyen d'une aiguille spéciale sous la peau, dans la face interne du bras. Une fois posé, l'implant libère pendant 3 ans, de manière continue, un progestatif dans le sang.

L'efficacité de la molécule utilisée est en principe proche de 100% et il n'y a pas, contrairement à la pilule, de risque d'oubli. Une efficacité et une simplicité d'utilisation qui ont poussé les autorités britanniques à promouvoir cette méthode de contr

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant