Des cellules souches contre les fractures

le
0
Un essai clinique coordonné est lancé à l'échelon européen pour tester cette technique innovante qui remplacerait la greffe de moelle osseuse.

L'os est le tissu le plus souvent transplanté chez l'homme. Selon l'Inserm, on dénombre en Europe plus d'un million de greffes osseuses chaque année. Ce geste chirurgical consiste à prélever un morceau, le plus souvent sur la hanche, pour guérir une pathologie donnée (fracture ouverte avec perte osseuse, dégradation de la tête fémorale, préparation d'une mâchoire fragile avant une chirurgie dentaire, etc). Cette opération lourde entraîne toutefois souvent des effets secondaires indésirables au niveau du site de prélèvement: infections, oedèmes, douleurs.

Depuis plusieurs années, l'idée d'utiliser des cellules-souches associées à un substitut osseux synthétique fait son chemin. Un essai européen de phase II vient ainsi de recevoir l'aval de l'Agence française du médicament et de son équivalent allemand. L'objectif ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant