Des célébrités pour booster Facebook Live

le
0
Des célébrités pour booster Facebook Live
Des célébrités pour booster Facebook Live

Afin de populariser davantage son outil Live, qui permet de retranscrire un flux vidéo en direct, Facebook a décidé de faire appel à plus d'une centaine de célébrités et de médias afin qu'ils fournissent du contenu exploitable et source de trafic pour ses quelque 1,5 milliard d'utilisateurs du réseau social, selon une liste que se serait procuré le Wall Street Journal.Le Wall Street Journal évoque un budget de 50 millions de dollars alloué à environ 140 créateurs de contenus (sociétés et célébrités). Outre des sites d'actualité tels que CNN, le New York Times ou encore le Huffington Post, des célébrités auraient été approchées afin de créer également des contenus vidéo pour son service de diffusion en direct Facebook Live. Pour le moment cette information n'a toujours pas été confirmée par Facebook.

Parmi les personnalités retenues et rémunérées pour créer du contenu et le partager via Facebook Live figureraient le chef écossais Gordon Ramsay (vu à la TV dans l'émission "Cauchemar en cuisine avec Gordon Ramsay"), l'humoriste américain Kevin Hart (au cinéma dans "Scary Movie" 3 et 4 et "C'est la fin"), le DJ Armin van Buuren, le joueur de football américain Russell Wilson, le médecin spécialiste de la spiritualité et des médecines alternatives Deepak Chopra ainsi que les acteurs Andrew Bachelor (alias King Bach) et Lele Pons révélés grâce à l'application vidéo Vine. Lorsque tous ces partenaires lanceront une vidéo en direct, l'ensemble de leurs fans sur Facebook recevra une notification pour aller la visionner. Elles resteront bien évidemment en ligne après leur diffusion afin de pouvoir en profiter en différé.

Le réseau social mise énormément sur la vidéo, comme l'avait d'ailleurs indiqué Mark Zuckerberg dans son allocution au Mobile World Congress à Barcelone (Espagne) en février dernier. Facebook se prépare également à accueillir des millions de vidéos immersives à ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant