Des casseurs évacuent un squat à Montreuil

le
0
Le nouveau propriétaire d'un logement squatté depuis plusieurs années a envoyé un commando armé de barres de fer pour saccager la propriété et faire fuir les occupants. La scène a été filmée par le voisinage.

Armés de barres de fer, de pieds de biches et de gaz lacrymogènes, ils ont tout saccagé pour faire fuir les squatteurs. Plutôt que d'intenter une action légale, le nouveau propriétaire du pavillon du 74 rue des Caillots à Montreuil (Seine-Saint-Denis), occupé depuis plusieurs années par des jeunes autonomes, a envoyé dimanche 25 juillet un commando d'une vingtaine de casseurs pour rendre la propriété inhabitable. Les voisins, choqués, ont filmé la scène.

Selon un militant pour le droit au logement interrogé par France 24, le pavillon est squatté depuis 2007. «Le propriétaire était un vieux monsieur qui a été placé sous curatelle il y a peu de temps. Il y a environ une semaine, la maison a été vendue», explique-t-il. Le nouveau propriétaire, qui travaille pour le compte d'une agence immobilière, entend bien déloger les occupants. D'après plusieurs témoignages, il serait venu deux fois à la rencontre des squatteurs pour leur demander de quitter les lie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant