Des Casques bleus au Mali le 1er juillet

le
0
La France n'entend pas laisser des troupes dans le pays lorsque la mission de l'ONU sera déployée.

Tout en poursuivant ses opérations militaires contre les islamistes dans le nord du Mali, la France se prépare à passer le relais à l'ONU. Le calendrier déjà établi prévoit que la mission de maintien de la paix qui remplacera les soldats français et les troupes africaines engagées dans la mission de la Misma soit déployée au 1er juillet, avant l'élection présidentielle malienne.

«In cha' Allah», si Dieu le veut, glisse un diplomate de l'ONU, reconnaissant que la situation sur place est encore loin de réunir toutes les conditions. Le sous-secrétaire général chargé des Opérations de maintien de la paix, Edmond Mulet, est justement en mission à Bamako pour déterminer les modalités de la transition de la Misma vers une force de Casques bleus. On parle pour l'instant de 10.000 hommes et d'une mission «sous chapitre 7», c'est-à-dire autorisée à utiliser la ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant