Des cars à petits prix viennent concurrencer le train

le
0
Pour la première fois en France, il est possible de voyager en car entre deux régions. L'association de transporteurs européens Eurolines, qui vient d'ouvrir ces six dessertes, veut proposer 500 liaisons à terme.

On connaissait l'association de transporteurs européens pour ses liaisons internationales. Depuis quelques jours, et pour la première fois en France, Eurolines propose désormais en France des liaisons interrégionales par autocar, toujours avec des tarifs low-cost. Une nouveauté? Pas tant que ça. Eurolines avait en effet déjà annoncé mi-février son intention d'ouvrir sur le territoire français plus de 500 trajets de région à région, avec des tarifs inférieurs en moyenne de 50% à ceux du train.

Ce mardi, une porte-parole du groupe a donc confirmé à l'AFP cette nouvelle activité, autorisée par une loi de 2010 dont l'arrêté à été publié en janvier 2011, permettant à une entreprise privée de transporter sur des lignes régulières des passagers de région à région. Ce qui était auparavant le privilège exclusif de la SNCF.

Mais face à ces nouveaux marchés, les grandes ambitions de l'association des 32 transporteurs indépendants se mettent très doucement e

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant