Des camps de boxe thaï pour touristes trop gros

le
0
Inquiets par leurs kilos en trop, les étrangers sont de plus en plus nombreux à venir sur l'île thaïlandaise de Phuket pour pratiquer intensivement le «muay thai».

Dans l'étuve d'un camp d'entraînement de boxe thaï sous les tropiques, des touristes équipés de gants trop grands s'acharnent sur des punching-balls. Le combat, ici, c'est tous les jours, mais contre le surpoids. Inquiets pour leur tour de taille, de nombreux étrangers viennent sur l'île thaïlandaise de Phuket non pour ses célèbres plages, mais pour ce régime intensif à base de «muay thai» et d'autres arts martiaux.

Lorsque les médecins l'ont averti que ses 184 kg menaçaient son c½ur, Jordan Henderson, 26 ans, a abandonné Londres et ses longues journées de travail. Après un mois dans l'un des camps de Phuket, il a perdu 20 kilos. Mais ses débuts ont été tout sauf agréables. «C'était horrible. La chaleur, l'entraînement, la douleur et le changement radical de régime. Avant, raconte-t-il, j...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant