Des bus réservés aux Allemands, "c'est quoi cette connerie ?"

le
0
Les passagers d'un bus allemand ont été soumis à leur insu à une expérience sur la ségrégation raciale (photo d'illustration).
Les passagers d'un bus allemand ont été soumis à leur insu à une expérience sur la ségrégation raciale (photo d'illustration).

C?est un scénario digne des plus grandes provocations qui a été mis en place dans la ville d?Essen, située au nord de Cologne, en Allemagne. Des pancartes affichant des places "réservées aux Allemands" ont été installées dans un bus, dans le cadre d?une expérience retransmise à la télévision. Objectif : tester la réaction des passagers à la discrimination apparente. Pour jouer la scène, des acteurs noirs ou voilés tenaient les rôles des passagers discriminés alors qu?un faux conducteur leur demandait de quitter la "zone allemande" pour s?asseoir à l?arrière du bus, comme l?a raconté le journal local Westdeutsche Allgemeine Zeitung

.

À l?avant du bus, des panneaux indiquaient effectivement que des sièges étaient réservés pour "les détenteurs d?une carte d?identité allemande valide", précisant que les "étrangers et demandeurs d?asile" ne devaient utiliser que les dernières rangées du bus. Ce scénario, directement inspiré des années de ségrégation raciale aux États-Unis, a été filmé à l?aide de caméras cachées pour la chaîne de télévision locale WDR, avec la complicité de la compagnie de bus.

"Je ne veux pas que les chemises brunes nazies reviennent"

La scène a été jouée pendant toute une journée et, à chaque fois, la réaction des "vrais" passagers ne s?est pas fait attendre : il y en avait toujours un qui intervenait en moins de trente secondes. "Ce...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant