Des braqueurs se font passer pour le GIGN

le
0
Jeudi, le fourgon d'une société de transport de fonds n'a pas résisté à l'assaut de malfaiteurs. Lourdement armés et très organisés, ils ont élaboré un scénario sophistiqué pour dérober entre un et deux millions d'euros selon les sources.

Un fourgon blindé de la société Loomis a été braqué jeudi après-midi par plusieurs hommes armés sur la Route nationale 17 à hauteur de Roclincourt, entre Arras et Lens, dans le Pas-de-Calais, selon des gendarmes et le parquet d'Arras.

Jeudi vers 15 heures, les malfaiteurs braquent un premier camion à hauteur de Sainte-Catherine-les-Arras. Armés de fusils mitrailleurs et encagoulés, ils réquisitionnent le véhicule d'un chauffeur-routier en se faisant passer pour des membres du GIGN en opération, rapporte La Voix du Nord sur son site Internet.

Un scénario minutieusement préparé

Puis, les malfaiteurs mettent en place un rétrécissement de voie avec du matériel de signalétique volé afin de faire ralentir la circulation. L'étau se referme alors sur les transporteurs de fonds qui s'engagent dans la voie et se retrouvent bloqués. Les braqueurs foncent ensuite sur le fourgon avec le camion dérobé tandis qu'une fourgonnette blanche fait irruption avec à son bord ci

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant