Des braqueurs lyonnais font trembler la Suisse

le
0
Ces groupes armés viennent de France pour dévaliser les banques de Lausanne et Genève.

«Crapules, voyous, délinquants.» C'est ainsi que la presse helvétique nomme les bandes de malfaiteurs venus de Lyon pour vandaliser les véhicules et les commerces suisses. Plutôt spectaculaires, leurs méfaits font régulièrement les gros titres des journaux locaux et alimentent les conversations. «Les braqueurs nous adorent», notait récemment le quotidien populaire Le Matin , avec ironie.

Sur les bords du Léman, les faits d'armes de ces Français sont divers. Le 14 décembre 2010, quatre malfrats attaquaient une bijouterie du Sentier, dans le canton de Vaud, et prenaient en otage une des locataires de l'immeuble. Quelques jours auparavant, un autre groupe tentait de braquer une banque de Collonge-Bellerive, près de Genève, avec une arme longue de type kalachnikov.

Les mois précédents, plusieurs autres banques et bureaux de change de la région avaient été dévalisés par des personnes munies d'armes lourdes. Celles-ci n'avaient pas hésité à tirer sur les forces

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant