Des bonnets rouges pas si bretons...

le
14
Manifestation des bonnets rouges à Quimper, samedi 2 novembre 2013.
Manifestation des bonnets rouges à Quimper, samedi 2 novembre 2013.

L'économie locale des pieds... mais pas jusqu'à la tête. Plusieurs milliers de Bretons membres du collectif "Vivre, travailler et décider en Bretagne" ont coiffé, lors de leur grosse manifestation à Quimper samedi, des bonnets rouges importés d'Écosse, révèle L'Humanité. Ces chapeaux, symbole de la fronde contre l'écotaxe, étaient vendus cinq euros sur le camion-podium de la ville, rappelle le quotidien. Les activistes, promoteurs de l'emploi local, avaient logiquement chargé la société "made in France" Armor Lux de lui fournir les couvre-chefs, 7 500 au total.

Incapable de faire face à cette demande massive, la firme textile bretonne s'est tournée vers "un confrère écossais", a expliqué le responsable des ventes au journal. La marque Armor Lux a ensuite été apposée sur les bonnets, vendus 4 euros pièce au collectif. "Ce confrère écossais est-il fabricant, ou seulement négociant en bonnets venus d'Asie ou d'ailleurs ? Nous n'en saurons pas davantage", précise L'Huma. "Il s'agit bien de notre étiquette"

Contrefaçon ? Interrogé par Ouest-France, le P-DG d'Armor Lux dément. "J'ai effectivement fait fabriquer les bonnets en Écosse parce que nous n'avions pas le personnel nécessaire pour fabriquer en un temps donné. Mais il s'agit bien de bonnets commandés par Armor Lux et il s'agit bien de notre étiquette", explique Jean-Guy Le Floch, précisant qu'il a toujours admis que "sa production en France...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 le vendredi 8 nov 2013 à 09:54

    Quand on tient son idéologie de Staline, du goulag, des camps de rééducation et de la lutte des classes on la F...... Il suffit de voir le résultat des actions de la CGT: tous les ports de France en déconfiture grâce aux gréves et aux revendications des doc/kers. le fret de la SNCF coulé grâce aux gréves à répétition de la CGT

  • sidelcr le vendredi 8 nov 2013 à 09:47

    Journalisme de caniveau , comme d'habitude .

  • M7163258 le vendredi 8 nov 2013 à 09:27

    c'est bien connu les journalistes sont bons que lorsqu'ils vont dans le sens de ceux qui lisent leurs articles...

  • 90342016 le vendredi 8 nov 2013 à 08:59

    les journalismes sont de la fosse purrun pk ont li plus leur torchon de M----

  • mucius le vendredi 8 nov 2013 à 07:48

    Ce pays porte l'essentiel de ses discussions et réflexions sur des détails : ça évite de réfléchir et de décider sur les vrais problèmes. Ca doit ça un pays foutu!

  • lanig56 le vendredi 8 nov 2013 à 07:39

    Les bonnets rouges, victimes de leurs succés: trop vite, trop fort....et aprés tout, comme le disait Duclos, blanc bonnet, bonnet blanc

  • M6695204 le vendredi 8 nov 2013 à 07:22

    Les journalistes sont fascinant de fourberie de vices de zèle d'opportunisme.Enfin ils découvrent un siècle après le dernier des crétins que les anarchistes bonnets rouges ne sont pas tous des bretons!!Quel révélation.Comme dans l'affaire des charniers en Roumanie!!!Et tout cela payé avec l'argent publique.Quel triste talent

  • PAINPONT le vendredi 8 nov 2013 à 07:03

    C'est du journalisme ca ????

  • nayara10 le jeudi 7 nov 2013 à 23:11

    Avec 50% de taxes Sociales ,il n'y a pas Photo...C'est du perdu d'avance..Les Bretons vont se convertir au HALAL avec les SAOUDIEN$ purs et durs ..On finira par manger du Cochon HALAL pour rentabiliser les lignes de productions.Mais surtout à cause de la Mixité Sociale ,ou tout simplement notre intégration...Bravo Montegourde....

  • HP271279 le jeudi 7 nov 2013 à 22:37

    NEWS toute fraiche de ce soir ! la CGT vient de voter le changement de couleur officielle => maintenant ils sont en vert avec faucille et marteau bleu.