Des "bonnets rouges" opposés à la fermeture de Fessenheim

le
8
DES "BONNETS ROUGES" OPPOSÉS À LA FERMETURE DE FESSENHEIM
DES "BONNETS ROUGES" OPPOSÉS À LA FERMETURE DE FESSENHEIM

COLMAR, Haut-Rhin (Reuters) - Popularisés il y a un mois par les Bretons mobilisés contre l'écotaxe, des bonnets rouges sont apparus lundi en Alsace sur la tête de certains des manifestants opposés à la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim.

Ils étaient une petite centaine, salariés d'EDF, élus locaux, commerçants et artisans, à manifester devant la préfecture du Haut-Rhin, à Colmar, où était réunie la Commission locale d'information et de surveillance de la plus vieille centrale électronucléaire de France.

"C'est plus une question de mode que de rapprochement avec l'écotaxe", a expliqué à Reuters Eric Schwein, élu au conseil municipal de Fessenheim coiffé du fameux couvre-chef et membre de "Fessenheim, notre énergie", l'association de défense de la centrale.

"C'est un autre exemple de la maladresse de ce gouvernement qui se laisse dicter ses décisions par d'autres", a-t-il ajouté en référence à l'accord électoral entre le Parti socialiste et Europe Ecologie-Les Verts, qui a conduit à la décision de fermer la centrale de Fessenheim d'ici 2016.

L'association demande le maintien d'une centrale capable de produire 1.800 mégawatts (sa puissance nominale), qui emploie 750 personnes - mais en ferait vivre 2.200 avec les emplois indirects - et qui a obtenu de l'Autorité de sûreté nucléaire une autorisation d'activité pour dix années de plus.

Une dizaine d'opposants à l'énergie nucléaire manifestaient également, à quelques rues de là, contre une installation qui reste à leurs yeux intrinsèquement dangereuse. Quelques-uns d'entre eux portaient également les fameux bonnets rouges.

Gilbert Reilhac, édité par Yves Clarisse

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • rcresus le lundi 2 déc 2013 à 17:34

    bien sûr, lindépendance énergétique de la Bretagne , c pas ca! on leur coupe le courant et ils sont morts! c beau le régionalisme mais faut assumer! ils sont vraiment peu crédibles ces bonnets dâne

  • odnaz le lundi 2 déc 2013 à 16:14

    Si je lis bien l'article ... jusqu'au bout : il y a des bonnets rouges dans les deux camps. Il va falloir modifier la formule "bonnet blanc et blanc bonnet" .... avec les socialos on est passés du blanc au rouge, c'est logique en fin de compte.

  • dratiser le lundi 2 déc 2013 à 15:48

    mdrrr...... le beau nez rouge , des clowns qui veulent tout et n'importe quoi ..........ce serat hollande ou les communistes qui diraient "vivre travailler et decider au pays" on dirait , quel naze on pourrait meme ajouter , travailler à moins de 20 km de chez soi pas mal non...?

  • LeRaleur le lundi 2 déc 2013 à 15:39

    Plus vite les verts partiront et la CGT mise hors la loi, l'économie repartira.

  • M7361806 le lundi 2 déc 2013 à 15:39

    Les bonnets rouges luttent contre le rack-et de l'etat qui entretient une administration plétorique aux privilèges certains;ils se battent aussi contre les émissions de carbonne !Nos entreprises crèvent de l'imbécilité de ce gouvernement

  • M2280901 le lundi 2 déc 2013 à 15:38

    avec les verts l'Allemagne ferme ses centrales , bilan : l'Allemagne est devenue le plus grand pollueur d'Europe

  • M7361806 le lundi 2 déc 2013 à 15:31

    Le gouvernement et les écolos nous cachent que l'électricité Francçaise contient de plus en plus de carbonne car fabriquée de plus en plus par des centales à charbon.

  • lorant21 le lundi 2 déc 2013 à 15:30

    Plus vite les verts partiront, plus vite l'économie repartira..