Des bombardements au Yémen font 54 morts, selon les Houthis

le
0

SANAA, 15 septembre (Reuters) - Des raids aériens de la coalition formée par l'Arabie saoudite ont fait au moins 54 morts, dont quatre enfants, dans l'ensemble du Yémen mardi, rapportent l'agence de presse contrôlée par les miliciens chiites houthis et des habitants. Les bombardements ont visé des bâtiments et infrastructures routières, dont des ponts, dans plusieurs provinces du pays, précise l'agence Sabanews.net, dont les informations ne peuvent être vérifiées de source indépendante. La coalition arabe a intensifié ses frappes contre les Houthis depuis qu'un missile tiré par les miliciens soutenus par l'Iran a tué une soixantaine de soldats saoudiens et émiratis stationnés dans la province de Marib, le 4 septembre. Les Houthis, qui se sont emparés de la capitale Sanaa il y a un an, contraignant le président Abd-Rabbou Mansour Hadi à l'exil en Arabie saoudite, contrôlent encore une bonne partie du Yémen mais sont depuis plusieurs semaines sur la défensive. (Mohammed Ghobari; Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant