Des bocaux signés Marc Veyrat bientôt livrés au bureau

le
0
INFO LE FIGARO - Associé au groupe de restauration collective MRS, le chef Marc Veyrat lance un service de livraison de plats chauds à destination du grand public.

Un repas chaud signé d'une grande toque pour le prix d'un ticket-restaurant, l'idée est séduisante. À compter de septembre, les salariés des grands quartiers de bureaux parisiens pourront la tester. Le chef Marc Veyrat s'est en effet associé au groupe de restauration collective MRS (Multi Restauration Services) pour offrir ce nouveau service. Depuis deux ans déjà, le chef d'Annecy forme les cuisiniers des restaurants MRS pour qu'ils réalisent quelques-unes de ses recettes dans des bocaux hermétiques et enrichissent ainsi leur menu.

En septembre, une nouvelle étape sera franchie en proposant ces bocaux au grand public. En phase de test, trois camions sillonneront les quartiers parisiens des Champs-Élysées, de Neuilly-La Défense et de Tolbiac pour livrer des repas chauds (entrée-plat ou plat-dessert) à moins de dix euros. Les commandes devront être passées dans la matinée au plus tard via Internet ou sur une application mobile pour être livrés pour la pause déjeuner. Le parcours du camion sera toujours le même et il ne sera pas possible d'acheter sans avoir commandé au préalable. La boisson, quant à elle, sera en option et comme la carte mise sur la fraîcheur et la santé, il n'y aura ni soda ni alcool, mais des eaux, jus ou smoothies.

Chaque camion pourra livrer 400 couverts et si tout se passe bien, les trois camions devraient passer à six dès l'an prochain avant d'envisager d'élargir le service. «Bon nombre de chefs se contentent d'accorder une licence alors que Marc Veyrat a joué le jeu à fond, se félicite Gilles Terzakou, président fondateur de MRS. Nous avons créé une société dans laquelle nous sommes associés à 50-50.»

Préserver les vitamines

Pour MRS, ce dernier projet s'inscrit dans une année 2013 riche en croissance et en projets. Fondée en 1989, cette société familiale compte aujourd'hui plus de 1000 salariés et a servi plus de 10 millions de repas l'an dernier dans 149 restaurants, principalement en entreprises, hôpitaux et dans le milieu scolaire. Le chiffre d'affaires 2012 s'est élevé à 77 millions d'euros et devrait s'afficher en hausse de plus de 20 % cette année.

À la base de ce succès, un positionnement très affirmé sur l'alimentation santé. Au programme: produits issus de l'agriculture raisonnée, préparation réalisée sur place dans chaque restaurant et cuisson lente à basse température pour préserver vitamines et oligo-éléments. «Une entreprise comme la nôtre a une véritable responsabilité sociétale sur la santé des gens», estime Gilles Terzakou. Au gré des rachats de société et l'acquisition de nouveaux contrats, comme la tour CB21 à La Défense (plus de 2000 couverts par jour), la société se rapproche peu à peu du top 5 de la restauration collective.

Et pour augmenter sa force de frappe, MRS vient de s'associer à une autre société familiale, le groupe Derichebourg, opérateur de services aux entreprises. Par le biais d'un GIE (groupement d'intérêt économique) les deux sociétés pourront dès septembre participer conjointement à des appels d'offres couvrant un large spectre de services aux entreprises: depuis la restauration jusqu'au nettoyage, la maintenance, l'accueil, etc. Objectif affiché: 40 à 50 millions d'euros de chiffre d'affaires commun d'ici à trois ans. De quoi continuer à maintenir MRS en très bonne santé.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant