Des blessés torturés dans un hôpital à Homs

le
0
Des images tournées clandestinement dans un hôpital militaire de Homs semblent confirmer que la médecine est utilisée comme une arme de persécution.

Une vidéo diffusée lundi par la chaîne britannique Channel 4 montre que des patients syriens sont torturés par des infirmiers et des médecins dans un hôpital militaire de Homs. Ces images ont été enregistrées secrétement par un chirurgien de l'hôpital avant d'être remises au photographe français Mani, le premier journaliste à être entré sans visa en Syrie fin octobre. C'est la première fois qu'une telle vidéo est rendue publique, confirmant les témoignages qui circulent depuis un an, faisant état de torture dans les hôpitaux d'État.

Les images montrent des hommes blessés, les yeux bandés, enchaînés à des lits, avec des traces de torture sur le corps. Un fouet en caoutchouc et un câble électrique sont posés sur une table. D'après l'employé qui a filmé, certains de ces hommes sont des soldats ayant refusé d'obéir aux ordres, mais la plupart seraient des civils.

Alors que des centaines de personnes ont été blessées dans la bataille du quartier de Baba A

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant