Des blessés dans des affrontements entre migrants à Grande Synthe

le
0
    LILLE, 26 janvier (Reuters) - Trois migrants du camp de 
Grande Synthe, près de Dunkerque, ont été blessés mardi 
après-midi dans un probable affrontement entre bandes de 
passeurs, a-t-on appris auprès de la préfecture du Nord et 
d'associations humanitaires. 
    "Trois migrants ont été blessés, un par arme à feu, un par 
arme blanche, un par jet de gaz", a expliqué un représentant de 
la préfecture à Reuters. Les trois hommes ont été conduits à 
l'hôpital de Dunkerque. 
    Une bagarre entre passeurs serait à l'origine des incidents, 
selon une source humanitaire. 
    De nombreux policiers et gendarmes se sont regroupés aux 
abords du camp en début de soirée. 
    Le camp de Grande Synthe est occupé majoritairement par des 
Kurdes et regroupe aujourd'hui environ 3.000 personnes.  
    Un centre en dur aux normes humanitaires est en construction 
sur le site. Il ouvrira ses portes en mars et sera géré par 
l'association Médecins sans frontières. 
 
 (Pierre Savary, édité par Yves Clarisse) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant