Des bibliothèques en Suède refusent "Tintin au Congo", dont une pour racisme

le
0
"Tintin au Congo" All Rights Reserved
"Tintin au Congo" All Rights Reserved

(AFP) - Des bibliothèques municipales de petites villes suédoises refusent d'avoir dans leur fond Tintin au Congo, dont une qui dit ouvertement qu'elle juge cette bande dessinée raciste, a rapporté jeudi le quotidien Aftonbladet.

"Il a été retiré et nous avons choisi de ne pas renouveler le stock en raison de son contenu raciste", a affirmé au tabloïde la bibliothèque d'Arboga, une ville du centre de la Suède.

"Nous avons enlevé 'Tintin au Congo' de notre catalogue actuel, principalement à cause des images racistes. Cependant l'album peut être prêté dans certains contextes à des adultes, des enseignants par exemple", a expliqué celle d'Askersund (centre).

"Nous n'avons ni 'Tintin au Congo' ni 'Tintin chez les Soviets'. Mon prédécesseur a choisi de ne pas les acheter", a dit la bibliothèque de Stöllet à Torsby (ouest), sans préciser les raisons.

D'autres bibliothèques ont rapporté de la même manière que Tintin au Congo, et parfois aussi Tintin chez les Soviets, n'étaient pas disponibles contrairement aux autres Tintin, sans savoir ou sans vouloir dire pour quelle raison.

Aftonbladet a indiqué qu'un dixième des plus de 100 bibliothèques qu'il a interrogées limitaient d'une manière ou d'une autre le prêt de cet album.

Sorti pour la première fois en 1931, et en 1946 pour la version couleur, il parle de la colonisation de l'actuelle République démocratique du Congo. Hergé y dépeint les Africains d'une manière grotesque ou caricaturale.

Le journal suédois a mené l'enquête après la polémique déclenchée par le directeur artistique de la Maison de la Culture de Stockholm, Behrang Miri, qui le 24 septembre avait retiré les albums de Tintin des rayons jeunesse pendant quelques heures pour provoquer un débat sur le racisme visant les Africains dans Tintin au Congo.

Désavoué par sa direction qui y voyait une forme de censure, il avait été mis en congé forcé, quelques jours à peine après avoir pris ses fonctions.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant