Des bibles très anciennes et rares disponibles en ligne

le
0
Andi Berger/shutterstock.com
Andi Berger/shutterstock.com

(AFP) - Quelques-unes des premières bibles imprimées, dont une bible de Gutenberg, de rares manuscrits anciens en hébreu et en grec : le Vatican a annoncé mardi la mise en ligne d'un véritable trésor pour les chercheurs.

Au total, 1,5 million de pages seront visibles à l'adresse http://bav.bodeian.ox.ac.uk, donc certaines dès ce mardi.

Lancé par par la Bibliothèque vaticane (BAV) et la Bibliothèque Bodleian de la prestigieuse université britannique d'Oxford, ce site web s'inscrit dans un projet sur quatre ans, initié en avril 2012 avec le soutien d'une fondation culturelle privée, la Fondation Polonsky.

Il s'agit de réunir des textes dispersés au cours des siècles, et favoriser leur connaissance et leurs complémentarités. On pourra consulter sur le site une Bible de Gutenberg conservée à la Bodleian, et une collection de "premières éditions" de cette bible imprimée provenant du monde entier.

Une partie des collections de manucrits en hébreu, en grec, et des incunables (livres imprimés au XVème siècle, à partir de 1450, dans la première phase de l'imprimerie) provenant des deux bibliothèques ont été choisis par un comité de chercheurs et de conservateurs du monde entier.

Les textes numérisés proviennent pour deux tiers de la BAV et pour un tiers des collections Bodleian.

Ce projet fournit aux deux partenaires "l'occasion d'augmenter le niveau et la capacité numérique des volumes numérisés, tout en faisant très attention à ne pas exposer les oeuvres, très sensibles de par leur état de conservation, à d'éventuels dommages", a précisé le Vatican dans un communiqué.

Le site web livre aussi des présentations vidéo et des explications fournies par l'archiviste du Vatican, l'archevêque français Jean-Louis Bruguès, et l'archevêque de Canterbury, Mgr Justin Welby.

Les collections de Bodlaian forment le plus grand complexe de bibliothèques universitaires du Royaume Uni, avec 11 millions d'ouvrages imprimés, et 55.000 revues électroniques, notamment.

La Bibliothèque apostolique vaticane, fondée en 1451 par le pape Nicolas V, est l'une des bibliothèques de recherche les plus anciennes au monde. Elle recèle 180.000 manuscrits anciens, 1.600.000 ouvrages imprimés, sans compter 150.000 estampes, dessins et gravures. Parmi eux, 5.000 volumes grecs, dont des oeuvres d'Homère, de Sophocle, de Platon et d'Hippocrate.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant