Des bébés sous bracelets électroniques pour éviter les enlèvements

le
1
À partir de ce mardi, les bébés nés à l'Hôpital Privé Saint-Joseph de Marseille porteront tous des bracelets électroniques, pour prévenir les enlèvements.

Dès ce mardi, les nouveau-nés ayant vu le jour à l'Hôpital Privé Saint-Joseph de Marseille seront tous équipés de bracelets électroniques. But de l'opération? Prévenir les enlèvements de bébés à la maternité.

Ces bracelets sont totalement informatisés: «Tous les bébés le porteront à la cheville. Les bracelets sont reliés à une puce qui émet des radiofréquences», explique Karine Yessad, en charge de la communication de l'Hôpital Saint-Jospeh. «La présence de l'enfant est détectée grâce à ses radiofréquences, qui indiquent que le bébé se trouve dans la zone qui a été définie, c'est-à-dire la maternité». En plus du personnel soignant, un ordinateur surveille ainsi les bébés: «Nous avons un PC qui déclenche une alarme dès que le bébé sort de la zone».

Un dispositif de sécurité qui n'est néanmoins pa...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3032020 le mardi 2 avr 2013 à 14:39

    J'espère qu'une alarme est déclenchée si on coupe le bracelet avant sa désactivation, sinon cela n'a aucun intérêt.