Des bébés chinois enlevés par des agents de l'État

le
0
Pour faire respecter la politique de l'enfant unique, ils les vendaient à des familles étrangères.

Le scandale enflamme le Web chinois. De très jeunes enfants auraient été enlevés de force à leurs parents par des fonctionnaires, pour être «vendus» illégalement à des familles étrangères désireuses d'adopter. L'affaire a été révélée par l'hebdomadaire économique Caixin, et les autorités chinoises ont immédiatement lancé une enquête. Le sujet est très sensible, car il a pour toile de fond la politique de l'«enfant unique». Et ce ne sont pas des criminels, mais des officiels qui sont impliqués dans le sinistre réseau.

Le drame a pour cadre les régions montagneuses et défavorisées du comté de Longhui, dans la province du Hunan, au centre du pays. L'histoire de Yang Libing, un pauvre travailleur migrant, lui donne chair. Le journal publie la photo de cet homme avec son jeune fils, tenant dans la main la pâle photo de sa s½ur, qui vivrait aujourd'hui aux États-Unis. Cette dernière a eu 7 ans cette année. En 2005, elle est enlevée à ses parents par

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant