Des bannières diffusées sur le site Forex au féminin jugées non conformes

le
1
(NEWSManagers.com) - Par décisions délibérées le 6 janvier 2012 et rendues publiques le 23 janvier, le Jury de Déontologie Publicitaire a qualifié de non conformes aux principes déontologiques édictés par l'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP), des bannières diffusées sur le site internet Forex au féminin, par deux sociétés dénommées Ikko trader et Trader 369. Cela fait suite à une plainte déposée par l'ARPP.

Dans les deux cas, le Jury a estimé que ces publicités ne comportaient aucune mention ou renvoi permettant au consommateur d'identifier, directement ou indirectement, l'autorité de régulation nationale qui aurait officiellement habilité l'annonceur à proposer le type de produits ou de services dont il fait la publicité et d'autre part, qu'il n'est à aucun moment donné d'information sur les risques inhérents au placement présenté, qui peuvent être considérables.

En ce sens, elles ne respectent pas la fiche de doctrine " Publicité des produits financiers- Publicité pour les produits financiers permettant de s'exposer sur le Forex, les indices boursiers, le cours des matières premières avec un effet de levier " adoptée par l'interprofession publicitaire.

Rappelons que cette fiche fait suite à la signature le 18 mai 2011, d'une Convention de partenariat avec l'Autorité des marchés financiers ( AMF), visant à définir des échanges communs pour une publicité loyale, saine et non trompeuse.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Lapioche le vendredi 27 jan 2012 à 12:26

    je vais aller voir, je cherche à pécho d'la meuf