Des bactéries OGM contre la rectocolite

le
0
Deux équipes françaises ont testé avec succès chez la souris un nouveau type de traitement.

Des bactéries génétiquement modifiées pour traiter les pathologies inflammatoires de l'intestin. Cette piste thérapeutique est explorée depuis plusieurs années et elle pourrait bientôt être appliquée avec succès. Deux équipes de chercheurs français ont en effet réussi à soigner des souris en leur faisant ingérer des bactéries rendues anti-inflammatoires après modification génétique.

Ils ont eu recours à des micro-organismes employés couramment dans la fabrication de produits laitiers dont ils ont modifié l'ADN en introduisant le gène d'une protéine humaine (l'élafine) connue pour son activité anti-inflammatoire sur la peau, la muqueuse des poumons et des intestins. L'étude est publiée cette semaine dans la revue Science Translational Medicine .

Des essais chez l'homme devraient être bientôt conduits. S'ils sont concluants, ce sera une vraie avancée ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant