Des avions russes escortés par l'US Air Force près de l'Alaska

le
0

WASHINGTON, 20 septembre (Reuters) - Des appareils de l'US Air Force et de l'aviation canadienne sont intervenus cette semaine pour escorter des avions russes qui volaient à proximité des espaces aériens de leur pays, a fait savoir vendredi l'armée américaine. Les faits, survenus au plus fort de la crise diplomatique due au conflit ukrainien, se sont produits mercredi et jeudi. Six avions russes ont pénétré dans la zone d'identification aérienne des Etats-Unis (Adiz), qui ne fait pas partie de l'espace aérien américain, indiquent le Commandement de la défense aérospatiale d'Amérique du Nord (Norad) et le Commandement du Nord des Etats-Unis (Northcom) dans un communiqué. "Sur ordre du Norad, deux chasseurs F-22 basés en Alaska ont identifié et intercepté deux avions ravitailleurs russes IL-78, deux chasseurs russes Mig-31 et deux bombardiers Bear russes à long rayon d'action dans l'Adiz, à l'ouest de l'Alaska", peut-on y lire. Le lendemain, se sont des avions canadiens qui ont décollé pour escorter deux bombardiers russes dans la zone d'identification canadienne. Selon John Cornelio, porte-parole du Northcom et du Norad, une cinquantaine d'interventions similaires ont lieu ces cinq dernières années à l'occasion de manoeuvres militaires russes. "Nous ne considérons pas ces vols comme des menaces", a-t-il souligné. Le président ukrainien Petro Porochenko, qui a effectué cette semaine une visite à Washington, a obtenu une aide de plus de 50 millions de dollars de la part des Etats-Unis mais pas les équipements militaires qu'il réclamait pour faire face aux séparatistes pro-russe de l'Est. (Missy Ryan, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant