Des avions russes bombardent l'Etat islamique à Palmyre

le , mis à jour à 14:35
3

(Actualisé avec OSDH) BEYROUTH, 6 octobre (Reuters) - Des avions russes ont bombardé mardi des positions du groupe Etat islamique (EI) dans la ville syrienne de Palmyre et dans la province d'Alep, rapportent la télévision nationale syrienne et l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH). Selon la télévision, ces frappes ont permis la destruction de 20 véhicules et de trois dépôts d'armes à Palmyre. L'OSDH avance de son côté un bilan de 15 combattants tués dans la ville du centre de la Syrie conquise par l'EI en mai dernier, dont les principaux vestiges datant de l'époque romaine ont depuis été détruits par les djihadistes. Le directeur de l'OSDH, Rami Abdoulrahmane a dit mardi avoir dénombré au moins 34 raids aériens russes au cours des dernières 24 heures, dont les plus gros bombardements ayant visé Palmyre à ce jour. Dans la province d'Alep, les opérations aériennes se sont concentrées sur les villes de Al Bab et Daïr Hafer, à une vingtaine de kilomètres à l'est d'un aéroport militaire actuellement assiégé par les djihadistes. La chaîne de télévision Al Manar, dirigée par le Hezbollah libanais allié du président syrien Bachar al Assad, a rapporté que quatre raids avaient été menés dans la région de Djabal al Zaouïa dans la province d'Idlib dans le nord-ouest de la Syrie. Les combattants de l'Etat islamique se sont emparés de la ville de Palmyre au mois de mai à la faveur d'une offensive qui les a rapprochés des territoires sous contrôle des forces pro-gouvernementales dans l'ouest du pays. Ils ont procédé à la destruction de plusieurs édifices de la cité antique voisine en les dynamitant. Dimanche, ils ont détruit à l'explosif un Arc de triomphe datant de l'époque romaine, a indiqué Maamoun Abdoulkarim, directeur des antiquités syriennes. (Dominic Evans; Pierre Sérisier et Tangi Salaün pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • spirouet le mardi 6 oct 2015 à 16:47

    Poutine l'a bien dit: jusque dans les chiottes ils iront les chercher. Juste retour des choses

  • pierry5 le mardi 6 oct 2015 à 16:06

    Quelle bande de sauvages. Qu'Est-ce que ces vieux bâtiments peuvent les gêner ? J'espère que les russes mettent le paquet pour détruire cette...... étant donné que les autres parlent beaucoup mais réagissent peu.

  • nayara10 le mardi 6 oct 2015 à 13:37

    En quelques Raid les Sukhoi ont fait subir a Daesh de lourdes pertes stratègiques.On ne nous aurait pas banané par hazare ....