Des avions Irakiens et de la coalition frappent l'EI à Tikrit

le
0

BAGDAD, 26 (Reuters) - Des avions irakiens et de la coalition internationale emmenée par les Etats-Unis ont bombardé jeudi le complexe de palais de Tikrit où sont retranchés des combattants de l'Etat islamique depuis trois semaines, ont déclaré des responsables. "Les forces aériennes irakiennes avec les forces aériennes de la coalition, ont mené des bombardements aériens visant les palais présidentiels qui sont le quartier général des dirigeants de l'Etat islamique", a déclaré jeudi un porte-parole du ministère irakien. Les premières frappes sur Tikrit ont été lancées mercredi par la coalition en soutien de l'offensive des forces irakiennes appuyées par des miliciens chiites. Ce soutien aérien constitue à ce jour la plus importante opération menée par la coalition en soutien aux forces irakiennes et à leurs alliés chiites soutenus par l'Iran. Il ouvre aussi un nouveau chapitre dans l'engagement contre les djihadistes qui tiennent depuis l'an dernier de larges portions des territoires irakien et syrien. Plus de 20.000 soldats et miliciens sont engagés dans l'offensive sur Tikrit, tombée en juin dernier aux mains des djihadistes de l'Etat islamique. Ces dernières jours, l'armée irakienne avait fait pression en faveur d'un appui aérien de la coalition. Si les forces irakiennes reprennent Tikrit, ce sera la première ville reconquise depuis l'offensive éclair de l'Etat islamique en juin dernier. (Saif Hameed et Ahmed Rasheed,; Henri-Pierre André et Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant