Des attentats font 72 morts à Bagdad

le
0
Dix attaques simultanées ont été perpétrées jeudi matin dans plusieurs quartiers de la capitale irakienne. Quelques jours après le départ des troupes US, il s'agit des premières violences depuis le début des tensions politiques entre sunnites et chiites.

C'est le premier attentat depuis le début de la crise politique en Irak. Il fait suite au départ des troupes américaines du pays. Une série de dix attaques à la bombe, probablement coordonnées, a fait au moins 72 morts et 217 blessés jeudi à Bagdad, d'après le porte-parole du ministère de la Santé, Ziad Tariq.

Les attentats ont été perpétrés à une heure de pointe, dans plusieurs quartiers très fréquentés de la capitale irakienne. Les sites visés ont été bouclés par les forces de l'ordre, et des hélicoptères survolaient ces zones jeudi matin, tandis que le renforcement des contrôles aux postes de sécurité rendait la circulation encore plus chaotique qu'à l'ordinaire dans la capitale irakienne.

Un an après la formation d'un gouvernement d'union et alors que l'Irak vient de sortir officiellement de neuf ans de guerre, ces violences interviennent au début d'une crise politique qui menace la fragile trêve entre les différentes forces du pays. Un retour des vi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant