Des attentats font 17 morts à Bagdad et dans sa région

le
0

(Actualisé, autres attentats) BAGDAD, 21 septembre (Reuters) - Quatre attentats ont fait au moins 17 morts lundi à Bagdad et dans sa région, ont annoncé les autorités irakiennes. Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont revendiqué un attentat à la voiture piégée qui a fait douze morts dans un quartier chiite de la capitale irakienne. Dans un communiqué, les insurgés sunnites disent avoir visé des miliciens chiites dans le quartier d'Ameen, dans l'est de la ville. Une quarantaine de personnes ont également été blessées dans l'explosion, précise-t-on de sources médicales. L'explosion d'une bombe dans le quartier chiite de Chaab, dans le nord de la ville, a fait deux morts et sept blessés. A Latifiya, à une quarantaine de kilomètres au sud de Bagdad, une bombe a fait deux morts. A Al Machada, dans les faubourgs nord de la capitale, une bombe qui visait une patrouille de l'armée a tué un soldat et en a blessé quatre autres. Dans l'ouest de la ville, à Al Choula, trois civils ont été blessés par un tir de roquette. Plus tôt dans la journée, des hommes armés avaient abattu un responsable local, son fils et son neveu à Tarmiya, à 25 km au nord de Bagdad. (Saif Hameed, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant