Des athlètes révoltés, la Corée du Sud déçue

le
0
Des athlètes révoltés, la Corée du Sud déçue
Des athlètes révoltés, la Corée du Sud déçue

Cela fait partie des sujets les plus polémiques de ces Jeux Olympiques de Sochi. Jeudi soir, un public en transe a assisté à la victoire de la Russe Sotnikova devant la grande favorite sud coréenne, Kim Yu-Na. Dans les heures qui ont suivi ce sacre, la Corée du Sud s'est indignée, persuadée que les notes été évaluées de façon trop favorables pour la patineuse russe. En effet, Sotnikova a commis une erreur pendant son programme, posant une main au sol, entre autres. Et pourtant, les notes décernées à la jeune patineuse russe ont été largement supérieures à celles de la Coréenne. Résultat, devant les protestations, le porte-parole du comité olympique, Mark Adams, a calmé le jeu en avouant la possible ouverture d'une enquête à la seule condition qu'une plainte soit déposée.

Une protestation sur Internet

Une pétition a déjà commencé à circuler sur le site spécialisé « Change.org ». Elle a recueilli pour le moment plus de 1 600 000 signataires et réclame la réévaluation du score de la patineuse Sotnikova. Le site explique que des centaines de milliers d'internautes ont pris d'assaut « Change.org », ce qui a provoqué d'énormes problèmes de serveur. Obligeant l'administration du site à mobiliser une équipe d'ingénieurs pour parer cette invasion de masse. « Cette pétition a multiplié par cinq le record de trafic sur ce site. » Elle aura mobilisé des athlètes et personnalités pas seulement de Corée mais aussi du monde entier, comme la double championne olympique allemande Katarina Witt.

Un soutien national

Mais la plus grosse déception, à l'évidence, vient de l'extrême-Est de l'Asie. La Corée du Sud a visiblement bien du mal à avaler cette médaille d'or de la Russe au détriment de leur héroïne Kim Yu-Na. La présidente Geun-Hye Park est même allé jusqu'à consoler la patineuse : « Votre superbe performance aux Jeux est inoubliable, elle restera non seulement dans les mémoires coréennes mais aussi dans celles du monde entier. » Autre personnalité reconnue en Corée, l'ancien patineur et ex-entraîneur de Kim Yu-Na, Byeon Seong-Jin aujourd'hui consultant pour la télé locale, s'est lui-aussi exprimé : « Ce sera intéressant de voir si Sotnikova obtient à nouveau une telle note un jour. Aujourd'hui Yu-Na n'a pas perdu, mais la Russie a gagné ».

Thomas GROUSSAUD

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant