Des artistes interpellent la Francophonie sur Ebola

le
0

DAKAR, 26 novembre (Reuters) - Dans une lettre ouverte publiée mercredi, une vingtaine d'artistes ouest-africains de premier plan invitent les chefs d'Etat et de gouvernement qui se retrouveront ce week-end à Dakar à l'occasion du XVe sommet de la francophonie à faire le maximum pour enrayer l'épidémie de fièvre Ebola. "Lorsque vous serez réunis à Dakar, en tant que chefs d'Etat et de gouvernement, vous exprimerez votre solidarité pour les populations victimes d'Ebola. Mais n'oubliez pas qu'au-delà des mots, seules des mesures concrètes soutenues par une volonté politique permettront de stopper la progression de l'épidémie et d'alléger les souffrances de nos compatriotes", écrivent-ils. "Aujourd'hui l'enjeu majeur est de mobiliser les ressources financières, humaines et logistiques pour arrêter la progression du virus avant qu'il ne soit trop tard (...) "Nous espérons que cet appel sera entendu et que l'action contre Ebola deviendra une priorité du sommet de la Francophonie, pour répondre à l'inquiétude majeure des populations ouest-africaines !" Parmi les signataires figurent le duo Amadou et Mariam, le guitariste Vieux Farka Touré, le réalisateur Alain Gomis et les chanteurs Baba Maal et Ismael Lo. La lettre ouverte est consultable à l'adresse suivante : http://petitlien.fr/7nyw (Misha Hussain, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant