Des armes ont été retirées du front en Ukraine-Porochenko

le
0

(Actualisé avec précisions, contexte) KIEV, 9 mars (Reuters) - Le président ukrainien Petro Porochenko a déclaré lundi que les rebelles prorusses avaient retiré une quantité importante d'armes de la ligne de front dans l'est de l'Ukraine conformément aux accords de Minsk. Même si les combats ont nettement perdu en intensité, les deux camps s'accusent mutuellement de poursuivre les violences. Les accords de paix conclus à Minsk le 12 février dernier appellent entre autres à un cessez-le-feu et au retrait des armes lourdes de la ligne de front. "Il y a un cessez-le-feu ou il n'y en a pas. Cela dépend comment on le prend. On peut dire que nous avons réussi à arrêter l'offensive de l'agresseur. L'Ukraine a retiré l'essentiel de ses systèmes de roquettes et d'artillerie lourde. Les combattants soutenus par la Russie en ont également retiré une quantité importante", a déclaré Petro Porochenko lors d'un entretien télévisé. Le gouvernement ukrainien accuse toutefois les rebelles de continuer à tirer sur ses positions et d'utiliser la trêve pour regrouper leurs forces et se réarmer en vue d'une nouvelle offensive, ce que démentent les rebelles. Selon Petro Porochenko, l'armée ukrainienne a perdu 64 hommes depuis l'entrée en vigueur du cessez-le-feu le 15 février. Au total, les combats qui ont commencé en avril dernier entre le gouvernement et les séparatistes prorusses dans l'est de l'Ukraine ont fait près de 6.000 morts. (Natalia Zinets; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant