Des armes des attaques de Paris peut-être achetées en Allemagne

le
0
    BERLIN, 27 novembre (Reuters) - Le parquet de Stuttgart a 
annoncé vendredi l'arrestation d'un homme de 34 ans pour trafic 
d'armes, sans confirmer un article du Bild selon lequel quatre 
de ces armes auraient pu servir aux auteurs des attentats de 
Paris et Saint-Denis le 13 novembre.  
    "Je peux confirmer qu'un homme est en détention pour des 
soupçons de trafic d'armes", a déclaré à Reuters un porte-parole 
du parquet, précisant que son interpellation a eu lieu mardi.  
    Dans son édition de vendredi, le quotidien Bild rapporte que 
l'homme est soupçonné d'avoir vendu quatre fusils d'assaut -- 
deux Kalachnikov fabriquées en Chine et deux Zastava M70 
fabriqués en ex-Yougoslavie -- par internet le 7 novembre à un 
homme "d'origine arabe".  
    Quatre mails trouvés par la suite sur le smartphone du 
vendeur ont montré qu'il avait été en contact avec "un Arabe à 
Paris", écrit le Bild. Le journal ajoute que les procureurs 
français sont persuadés que les armes ont servi aux attentats.   
  
 
 (Caroline Copley; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant